• Philia - traduction

    Le coeur rempli d'amour est maintenu en prison par des chaînes d'épines.
    Tout regard le construira,
    Ce petit monde plein de douleur

    L'immoralité a ri, piégée dans l'amour désert
    J'ai confiance et je l'aime, alors je vivrais

    Ce cri, cette douleur, m'embrassent tout deux
    Je été tué à mon apogée, mais j'ai toujours envie d'aimer
    Du monde clos, je regarde le ciel
    Cette nuit, même l'obscurité deviendra lumière

    Les nuages masquaient la lune
    Le destin retentissant dans mon coeur

    Les illusions et les désirs ont piégé mes rêves dans ce désert
    Même durant la tempête, je fleurirais, noble et fort.

    Ce cri, cette douleur, me hantent encore la nuit
    J'ai été tué à mon apogée, mais j'ai toujours envie d'aider
    Du monde clos, je regarde le ciel
    Je déchire cet avenir peint avec des couleurs foncées

    Ces gens accablés par la peur,
    Ils crient dans une langue vivante, ils se fanent
    Ah... ça sonne comme symphonie funèbre

    Je vis de nouveau, comme par miracle
    J'ai embrassé tous ceux qui souffraient et étaient angoissés
    La désirée, la bien-aimée, nous pouvons croire en elle
    Dans cette nuit, dans cette obscurité, je fleurirais enfin

    "Dissipation - le goût de la mort atteint l'amour caché dans mon âme
    Dissipation - les jours d'autrefois, je ferais la prise, pour l'amour qui fait le désespoir"

    « Philia - parolesPRINCE - paroles »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :